Ascension et topoguide du Mont Kerr (2863m) – Parc de Yoho – Rocheuses canadiennes

Au sommet du Mont Kerr - Rocheuses Canadiennes

Au cours de mon séjour dans les rocheuses canadiennes j’ai pu découvrir le merveilleux parc de Yoho, connu pour ses glaciers. Ce séjour a été l’occasion d’effectuer quelques ascensions, dont celle du Mont Kerr, qui offre une vue imprenable sur les glaciers et les sommets du parc de Yoho, notamment le Mont Pollinger, le Président, et le Vice-président, tous proches.

Situé à 2863m d’altitude, le Mont Kerr domine un vaste cirque glaciaire, entouré de hauts sommets dont l’altitude est comprise entre 2800m et 3000m, dans un paysage sauvage et naturel. Il est accessible au terme d’une randonnée d’approche de 1 à 2 jours à travers le parc, sur des sentiers bien entretenus.

Au sommet du Mont Kerr - Rocheuses Canadiennes
Au sommet du Mont Kerr – Rocheuses Canadiennes

Après une nuit au camp de Little Yoho, ou au chalet ACC (Alpine Club of Canada) Stanley Mitchell (sur réservation), le sentier balisé devient moins marqué, puis à la sortie de la forêt la montée se poursuit dans les éboulis jusqu’au col Kiwetinok (alt : 2430m), au pied du Mont Kerr.

Là, le semblant de sentier disparait, laissant place à la neige et aux éboulis de la face nord du Mont Kerr. Il reste alors 400m d’ascension pour arriver a une antécime, peu avant le vrai sommet. La descente n’est pas non plus à négliger sur cet itinéraire technique et alpin, rendu glissant en cette saison par la neige et la glace, et soumis à des conditions météo très changeantes.

Le topoguide du Mont Kerr

[private]

Difficulté : randonnée engagée/alpinisme facile

Accès : Parc Yoho, Field

Carte : Lake Louise & Yoho, 1:50 000

Altitude départ : 1260m (Field) ou 1510m (Takkakaw Falls)

Altitude arrivée : 2863m

Dénivelé : 2400m

Horaire : 4h aller-retour depuis Little Yoho, 12h aller-retour depuis Takkakaw Falls

Matériel : équipement classique de randonnée, piolet, casque, crampons si le sommet est en neige

Approche : Du parking de Takkakaw Falls, suivre les sentiers du parc en direction de Little Yoho (plusieurs sentiers possibles). Pour une course en 2 jours je vous recommande la montée par le sentier Iceline qui passe au pied des glaciers (plus long mais magnifique). Possibilité de camper a Little Yoho en achetant auprès du parc un permis de camping.

Itinéraire : A Little Yoho, au niveau de la cabine du parc et du refuge Stanley Mitchell prendre le pont et traverser rive droite du torrent (rive opposée au refuge et au camping). Si vous arrivez du sentier Iceline, vous êtes déjà du bon côté.

Suivre cette sente qui rapidement passe à travers de moraines et éboulis rocheux. L’itinéraire suit une ligne globalement ouest, puis nord-ouest en fond de vallée jusqu’au lac Kiwetinok. De la le col est clairement visible à l’ouest.

Du col, repérer l’arête évidente qui monte en direction de l’antécime, puis du sommet. S’engager sur les pentes nord du Mont Kerr à travers des éboulis et des sentes plus ou moins marqués (quelques cairns) jusqu’à gagner l’arête que l’on suit alors tout le long jusqu’à l’antécime.

Contourner l’antécime par la droite afin d’éviter un pas de désescalade (un cairn). Traverser le petit couloir puis gravir les pentes finales (faciles) par un sentier en lacets bien tracé.

Descente : La descente se fait par le même itinéraire. Seule la sortie du couloir, au pied de l’antécime, nécessite un pas d’escalade, qui peut s’avérer délicat, notamment si l’itinéraire est en neige/glace.

Le Mont Kerr, et son itinéraire en face nord

[/private]

Laisser un commentaire